Hommage à Marlène GAUCHER.

 

 

19 octobre 2019. Marlène GAUCHER vient de rendre son dernier soupir. Voilà plusieurs semaines qu'elle n'a pas quitté les hôpitaux. Dénouement inéluctable après des années de lutte.

 

19 octobre 2019. L'association OCOVAS vient de perdre une amie fidèle, une conseillère expérimentée et sensible. OCOVAS vient de perdre sa comptable.

Marlène est arrivée à OCOVAS il y a 20 ans, accompagnant Maurice SEYFRIED. Maurice a été notre trésorier précieux, et Marlène a été pour OCOVAS une comptable providentielle.

Exigeante, rigoureuse, perfectionniste, intraitable elle a élaboré et suivi cette comptabilité bien plus complexe que je n'aurais pu l'imaginer, attentive à tout document, tout pointage, toute correspondance, toute déviation, toute interrogation et incongruité. Pour aboutir à un résultat comptable irréprochable Marlène n'a pas lésiné sur les heures passées, les documents épluchés, les demandes explicatives.

Tout au long de ce « ministère » tous les réviseurs aux comptes, année après année, ont toujours salué la grande qualité et la clarté des documents qui étaient soumis à leur examen. L'approbation a toujours été particulièrement facile à donner.

J'ai pu assister à quelques entretiens "ocovasiens" lors desquels les problèmes comptables, financiers ou simplement de révision étaient abordés. À chaque reprise Marlène nous recevait chez elle avec simplicité, empathie et accompagnait les discussions techniques non seulement par quelque café et petits gâteaux, mais avec beaucoup de patience, d'ouverture d'esprit, de compréhension et d'explication. Il fallait bien cela pour que la rigueur d'une comptabilité pénètre dans les cerveaux, le mien étant limité dans ce domaine.

Mais j'ai aussi pu accompagner Marlène au long de ces dernières années où un mal sournois l'avait agressée. Elle a fait preuve d’une énergie à revendre, de volontarisme, et de positivisme, toujours avec le sourire, sans faiblesse, sans amertume et sans impact apparent sur son activité, sa vie quotidienne ou plus simplement dans son investissement pour OCOVAS.

Belle leçon que l'on voudrait pouvoir suivre !

 

Lors de l'assemblée générale du 16 mars 2019 il nous avait paru, enfin, que le temps était venu de remercier Marlène avec un peu plus d’emphase. C’est avec plaisir que j’avais retracé alors sa présence active auprès d’OCOVAS. Ces images avaient alors été projetées.